Compteurs de gaz Ă  soufflets

Candidature


Les compteurs de gaz Ă  soufflet RITTER sont applicables pour mesurer le volume de gaz inerte et sec en circulation et sont particuliĂšrement efficaces pour les dĂ©bits de gaz Ă©levĂ©s. Veuillez noter que les gaz contenant des composants agressifs peuvent rĂ©duire la durĂ©e de vie des compteurs de gaz Ă  soufflets, si le boĂźtier de l’unitĂ© de mesure (fer blanc), les Ă©lĂ©ments de vanne/commande (polyamide) ou le soufflet (PerbunanÂź) sont attaquĂ©s.

La plage de mesure souhaitĂ©e peut ĂȘtre choisie parmi 6 grandeurs (types) s’étendant ensemble de 40 ltr/h Ă  160 m3/h pour une tempĂ©rature de gaz allant de +5 °C Ă  +40 °C. Le boĂźtier solidement soudĂ© du modĂšle standard est conçu pour rĂ©sister Ă  une surpression maximale de 50 mbar (BG 40/100 : 0,5 bar).

Avantages


Le principal avantage et la supĂ©rioritĂ© des compteurs de gaz volumĂ©triques (comme les compteurs de gaz Ă  soufflet) par rapport aux autres principes de mesure, qui dĂ©terminent le volume de gaz Ă  l’aide de variables secondaires mesurables telles que la vitesse, la capacitĂ© thermique, la rĂ©sistance du fil chaud ou similaire, est que le volume est directement mesurĂ© par le principe de dĂ©placement. Cela signifie que l’état et la composition du gaz n’ont aucune influence sur la prĂ©cision de la mesure.

Le principe de mesure et la conception de l’unitĂ© de mesure permettent une prĂ©cision de mesure de ±2%.

Les facteurs de correction qui prennent en compte le type de gaz, la tempĂ©rature, l’humiditĂ©, etc. ne sont donc pas nĂ©cessaires (1). Il convient de noter qu’avec d’autres procĂ©dĂ©s de mesure non volumĂ©triques, la prĂ©cision de mesure donnĂ©e pour ce procĂ©dĂ© ne peut ĂȘtre obtenue que si les facteurs de correction pour l’état immĂ©diat du gaz sont exactement connus.

Les compteurs de gaz Ă  soufflet RITTER ne nĂ©cessitent aucune maintenance ni aucun rĂ©glage avant la mesure. Ils sont faciles Ă  transporter, n’ont pas besoin d’alimentation Ă©lectrique (sauf s’ils sont Ă©quipĂ©s de l’option “GĂ©nĂ©rateur d’impulsions”) et peuvent donc ĂȘtre utilisĂ©s “sur le terrain aussi” sans problĂšme.

(1) La mesure de la tempĂ©rature et de la pression est nĂ©cessaire, si le volume rĂ©el de gaz mesurĂ© et indiquĂ© doit ĂȘtre recalculĂ© dans le volume normal (comme pour toute mesure de volume de gaz).


Données de performance


Type DĂ©bit
Le minimum
[ltr/h]
DĂ©bit
Maximum
[ltr/h]
DĂ©bit
Norme
[ltr/h] (1)
Indication de lecture
Le minimum
[ltr] (2)
Indication de lecture
Maximum
[ltr] (2)
Pression maximale
d'entrée de gaz
[mbar]
BG 4 40 6 000 3 000 0,1 99 999 999    300
BG 6 60 10 000 5 000 0,2 99 999 999    300
BG 10 100 16 000 10 000 0,5 999 999 990    50
BG 16 160 25 000 15 000 0,4 999 999 990    50
BG 40 400 65 000 39 000 0,4 999 999 990    500
BG 100 1 000 160 000 95 000 0,4 999 999 990    500

(1) L'étalonnage est effectué à un débit standard et à 20 °C
(2) Division de numérotation minimale

Précision de mesure: +/- 2% au débit standard et à 20 °C (la valeur exacte est indiquée dans le certificat d'étalonnage individuel)

Écart de tempĂ©rature: +5 °C Ă  +40 °C

Pas de sens inverse possible!


Principe de mesure


La mesure des compteurs de gaz à soufflets RITTER fonctionne sur le principe du déplacement. Les compteurs à gaz contiennent une unité de mesure à deux chambres avec un soufflet flexible dans chaque chambre. Ainsi, une mesure obligatoire du débit de gaz est possible lorsque ces chambres sont périodiquement remplies et vidées.

La conception de la chambre de mesure est telle que le volume de mesure par cycle du soufflet est constant. En raison du principe de mesure, le volume réel est mesuré.

Le mouvement du soufflet est causĂ© par la diffĂ©rence de pression entre l’entrĂ©e et la sortie du compteur. Le remplissage pĂ©riodique est contrĂŽlĂ© par deux vannes coulissantes. Le mouvement oscillant est transformĂ© en mouvement de rotation et est transmis mĂ©caniquement au compteur par un accouplement magnĂ©tique.

LĂ©gende

  1. BoĂźtier extĂ©rieur du compteur : MatĂ©riau : TĂŽle d’acier zinguĂ©e (soudĂ©e) avec extĂ©rieur Ă©galement laquĂ©.
  2. Boßtier des deux chambres identiques du compteur. Matériau : Fer-blanc
  3. Partie non flexible de la membrane. Matériau : Feuilles de fer blanc
  4. Partie flexible de la membrane. Matériau : Caoutchouc nitrile renforcé par du textile (Perbunan).
  5. Entrée des gaz dans la chambre.
  6. Sortie du gaz

Équipement


  • Compteur totalisateur Ă  8 chiffres
  • Connexion du tuyau de gaz: filetage en pouces
  • Couplage magnĂ©tique (entre le tambour de mesure et le mĂ©canisme de comptage)
  • UnitĂ© de mesure Ă  deux chambres

Matériel


  • BoĂźtier : BG 4 – BG 16 : tĂŽle d’acier zinguĂ©e (soudĂ©e) avec extĂ©rieur Ă©galement laquĂ© / BG 40 – BG 100 : tĂŽle d’acier thermolaquĂ©e avec extĂ©rieur Ă©galement laquĂ©
  • UnitĂ© de mesure : le fer-blanc
  • Soufflet (dans l’unitĂ© de mesure) : Perbunan renforcĂ© de textile
  • Liaison par tringles : BG 4 : polyamide ; tous les autres : polyamide/laiton
  • Porte coulissante : BakĂ©lite

Options intégrées


  • GĂ©nĂ©rateur d’impulsions , version standard ou antidĂ©flagrante (pour connecter l'unitĂ© d'affichage Ă©lectronique Ă  l'ordinateur
  • Écran LCD , rĂ©initialisable, Ă  8 chiffres (remplace le compteur Ă  rouleaux totalisateur)

Accessoires (externes)


Fiches techniques